Creepypasta FR : Ne faites pas cette attraction à Disneyland

Je travaille dans la sécurité à Disney World, l’endroit le plus heureux de la terre. Je ne suis pas supposée dire aussi clairement où je travaille, car il existe évidemment des règles de confidentialité strictes sur ce que les employés peuvent poster en ligne, mais je ne pense pas pouvoir vous raconter ce qui est arrivé correctement sans préciser ce contexte. Et, honnêtement, je crois que j’en ai fini avec ce job, de toute façon. Je ne peux pas m’imaginer travailler ici plus longtemps.

Je suis dans l’entreprise depuis vingt-trois ans. Durant les vingt premières années, j’ai travaillé directement dans les parcs, en attrapant des pickpockets et des voleurs à l’étalage et en mettant à l’écart les gens qui avaient trop bu. Parfois, il y avait des bagarres, mais en règle générale, les gens se tenaient assez bien.

La chaleur et la marche devenaient de plus en plus difficiles à supporter pendant les dernières années, j’ai donc demandé à être transférée à un endroit qui avait la clim’. L’entreprise m’a alors déplacée dans un de ses villages de vacances. Les conditions de travail étaient mille fois meilleures en ce qui concernait la température et le confort, mais les problèmes des clients à gérer étaient beaucoup plus délicats, principalement des problèmes domestiques. Je pense que le coût élevé de ces vacances et le stress jouaient sur les nerfs de beaucoup, et j’étais souvent appelée parce qu’une maman et un papa se criaient dessus. Je leur suggérais de faire une sieste, ou des activités séparées pendant un petit moment, et ça suffisait généralement à les calmer.

Mais rien de ceci n’est la raison pour laquelle je vous raconte tout cela. Je dois vous le dire tant que j’en ai la possibilité.

Il y a trois jours, j’ai reçu un appel de la direction. Apparemment, quelques jours auparavant, le service d’entretien était allé dans une chambre qui aurait dû être retournée ce jour-là (retournée, c’est quand un client part à 11h pour que le suivant s’installe vers 15h), mais toutes les affaires de la famille qui y logeait étaient encore là. Les agents d’entretien avaient laissé une note et étaient partis, mais deux jours plus tard, quand ils sont retournés dans la chambre, rien n’avait changé, tout était dans l’exact même état que la première fois.

Je suis allée y jeter un coup d’œil, et comme je m’y attendais, il y avait une pièce vide pleine de bagages, de vêtements, de collations, quelques jouets… Tout ce dont une famille pourrait avoir besoin pour des vacances. Le manager avait déjà vérifié la réservation, et c’était une famille de quatre personnes : le père, la mère, et deux jeunes enfants. J’ai essayé d’appeler les numéros qu’ils avaient laissé, mais je suis tombée sur la messagerie. Nous étions un peu perplexes, j’ai donc demandé au service d’entretien de vider et nettoyer la chambre, et de mettre leurs affaires personnelles de côté jusqu’à ce qu’on puisse entrer en contact avec quelqu’un.

Je suis allée creuser davantage la réservation. La famille était arrivée cinq jours avant que la maintenance ne découvre toutes leurs affaires. J’ai trouvé qu’ils avaient payé des frais de parking et qu’il y avait une description de leur véhicule listée. Une promenade rapide dans le parking a suffi pour que je localise facilement leur véhicule. Ça excluait donc la possibilité d’un accident de voiture ou le fait qu’ils soient juste partis en laissant tout derrière eux.

Ensuite, j’ai vu qu’ils avaient acheté un « dining plan ». C’est un système qui permet au client de payer sa nourriture à l’avance, à l’aide d’un système de « crédits » qu’il peut utiliser dans les restaurants ou autres. Cette famille n’avait utilisé que trois crédits, et le dernier était deux jours après leur arrivée. Il s’est avéré qu’ils étaient arrivés tard le premier jour, ils étaient donc probablement restés à l’hôtel. Le jour suivant, ils avaient utilisé 2 crédits à Epcot. Et le jour d’après, un seul crédit au parc Magic Kingdom, à l’heure du petit déjeuner.

Ici, à Disney, nous avons des bracelets connectés portés par les clients et qui servent de clé de leur chambre, ticket du parc, carte de crédit, réservations, fastpass (un système coupe-file pour les attractions) et plein d’autres choses. Cela a demandé du travail, mais j’ai finalement pu consulter l’historique de leur séjour. Le jour où ils sont allés à Magic Kingdom, ils ont pris leur petit-déjeuner dans un restaurant là-bas et fait quelques attractions. La dernière effectuée était « It’s a Small World » aux alentours de 11h, puis plus rien.

Il était enfin temps de faire appel à quelqu’un d’autre pour cette affaire. J’ai téléphoné à un collègue de Magic Kingdom, et je lui ai demandé de me préparer les vidéos de sécurité de « It’s a Small World » au moment où la famille y était, puis je suis allée le rejoindre.

Quand je suis arrivée, mon ami était très confus, presque désemparé. Il m’a montré ce qu’il avait trouvé. Il y a généralement une caméra pointée dans la direction où les manèges prennent et déchargent les clients. La vidéo du début les a montrés en train de scanner leurs bracelets pour accéder à l’attraction. La vidéo de fin a montré plusieurs personnes descendant du manège. La famille n’était plus là.

On a tout de suite pensé au pire : peut-être que l’un des enfants était tombé et que les parents et l’autre enfant sont descendus pour l’aider, se retrouvant tous blessés, tués ou bloqués quelque part au milieu des machines ? On a arrêté l’attraction. En plein milieu de la foutue journée. On a stoppé cette musique entêtante et allumé toutes les lumières. Mon collègue et moi avons fait le tour de l’attraction trois fois sans rien trouver avant de nous décider à appeler de l’aide. À la fin, il y avait près de dix membres du personnel en train de fouiller les moindres recoins, et nous n’avons absolument rien trouvé, si ce n’est trois téléphones portables et une casquette.

J’étais stupéfaite. J’ai continué à creuser l’historique de leurs deux derniers jours, et je ne sais pas trop à qui confier ce que j’ai trouvé. J’ai appelé la police et elle est en route, mais l’entreprise a une fâcheuse manie d’étouffer ce genre de choses. J’ai décidé que je ne pourrais plus me regarder dans une glace si je n’avertissais pas les gens d’une manière ou d’une autre, d’où ce témoignage.

J’ai donc continué à creuser l’historique de leur séjour des deux derniers jours, et j’ai remarqué qu’ils avaient acheté un « memory maker », un faiseur de souvenirs. Il y a des photographes à chaque coin du parc et des caméras dans la quasi-totalité des attractions, et, avec le « memory maker », toutes les photos sont gratuites. Elles s’ajoutent automatiquement au compte Disney du client quand le système détecte qu’une photo de lui a été prise. Et le système le sait toujours. Tous les faits et gestes du client étaient connus en permanence avec les bracelets connectés.

J’ai donc ouvert leur album de photos souvenirs, et je vous le jure, il y avait 732 photos. Les 30 premières étaient plutôt normales. Epcot, quelques manèges, devant le château. Mais le reste… Toutes les autres photos étaient dans « It’s a Small World ». L’attraction ne prend qu’une photo par tour. Cette famille avait donc fait ce manège plus de 700 fois. La première photo était plutôt normale, tout le monde avait l’air heureux. C’était une journée chargée, et le wagon était plein. La photo suivante était très difficile à regarder. Le wagon était vide, à l’exception de cette petite famille, et ils avaient l’air tellement confus. Sur les 10-15 photos suivantes, on pouvait voir le père se fâcher, hurler. La mère était accrochée à ses enfants comme si sa vie en dépendait et on pouvait voir les enfants devenir de plus en plus effrayés, en larmes. Et ça continuait, encore et encore et encore… Après la 50ème photo, on dirait qu’ils essayaient de sortir. Sur l’une des suivantes, le père n’était plus là. Sur une autre, ils avaient complètement disparu. Peut-être qu’ils ont réussi à quitter le manège et ont essayé de sortir, mais sur la suivante, ils étaient de retour dans ce foutu wagon. Après la 450ème photo, je n’arrivais à voir que la mère et les enfants. C’est en regardant de plus près que j’ai pu voir le père, ou peut-être juste son cadavre, jeté sur l’un des sièges. Après la 675ème, il n’y avait plus que la mère et un seul enfant. Un autre petit cadavre sur un autre siège. La mère et l’enfant ne bougeaient plus. Je pense qu’ils sont encore en vie, mais dans un état sacrément proche de la catatonie. Regardant droit devant eux, pâles, hagards.

Et, je vous le jure sur ma vie, les poupées bougeaient. Sur certaines de ces photos, je peux dire sans l’ombre d’un doute qu’elles ne sont pas là où elles sont supposées être. J’ai même vu une poupée dans le wagon avec la famille.

Je ne pouvais plus regarder ça une seconde de plus, j’allais vomir mon déjeuner sinon. J’ai fermé le dossier. Sa taille a augmenté depuis que je l’ai ouvert. Mon dieu, est-ce que de nouvelles photos étaient en train de s’ajouter ?

J’ai vu sur les caméras de sécurité que la police est arrivée, ils vont donc prendre le relais très bientôt. J’aurais bien aimé comprendre ce que tout ce bordel veut dire, mais j’aurais aussi aimé n’avoir jamais vu ce que j’ai vu.

Je ne pense pas revenir vous donner des nouvelles après ça. Une fois que j’aurais parlé à la police, je pense que je vais partir d’ici pour ne plus jamais revenir. Je voulais juste laisser mon témoignage quelque part, avant que Disney ne s’empresse de raconter aux médias une quelconque connerie pour expliquer pourquoi toute une famille avait disparu.

Ils n’ont pas disparu.

Je sais où ils sont.


Histoire originale / Original Story
https://redd.it/8oueb7
This story is NOT written by me and was originally posted on Reddit by : https://bit.ly/2GFyzrB
I translate my favourite stories in good faith to share them with the french community, so they can discover some of the wonderful stories published in English. All credit goes to the original writers, and I’m very much thankful to them for sharing their awesome work.
If you have any issues regarding the story, please email me at daenys.contact@gmail.com, and I will respond right away ! Thank you.

Facebook
Twitter
Google+
http://www.horrorstory.fr/creepypastas/ne-faites-pas-cette-attraction-a-disneyland/

Lien Permanent pour cet article : http://www.horrorstory.fr/creepypastas/ne-faites-pas-cette-attraction-a-disneyland/

12 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

    • Anonyme Le 19 juin 2022 à 14 h 12 min
    • Répondre

    WTF

    • the boss Le 1 mai 2022 à 19 h 24 min
    • Répondre

    peut etre… Ou tout simplement mort !

    • .Eve_fx2310 Le 15 janvier 2022 à 19 h 26 min
    • Répondre

    ptn sa mère c flippant

    • un gaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa Le 17 décembre 2021 à 17 h 16 min
    • Répondre

    vraiment pas mal je trouve mais je trouve ca bizarre quand tu di que tu sais ou il sont. peut-être tu le diras dans une partie 2 mais si tu a une théorie tu pourrais la dire dans une « 2eme partie » ou directement dans les coms juste ici ?

      • Anonyme Le 15 janvier 2022 à 19 h 25 min
      • Répondre

      va savoir :\

        • .Eve_fx2310 Le 15 janvier 2022 à 19 h 26 min
        • Répondre

        grave

      • Annibal lecteur Le 9 mars 2022 à 19 h 18 min
      • Répondre

      Théorie= Iluminatis

        • bruh x20 Le 23 juin 2022 à 20 h 47 min
        • Répondre

        lol

    • zohor mjidou Le 2 août 2020 à 13 h 45 min
    • Répondre

    je crois quils sont dans le monde a lenvers ….

    • Lycarus Le 19 avril 2020 à 17 h 01 min
    • Répondre

    …en enfer on suppose.

      • margo laurence Le 2 août 2020 à 13 h 23 min
      • Répondre

      oui … on suppose ..

        • Anonyme Le 13 mai 2021 à 18 h 45 min
        • Répondre

        Ou… devenus des poupées.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

error: Copie impossible